Menu

Rejoignez nous sur Facebook !
Rejoignez nous sur Instagram !
CABINET D'EXPERTISE Alexis Marechal à Bordeaux
   
Estimation gratuite de tableaux orientalistes
Estimation gratuite de Sculpture, de Bronze, de Marbre
Albert Marquet "Bassin d'Arcachon". Adjugé 137 042 euros
Tableau de François DESPORTES découvert par le Cabinet Alexis Maréchal Adjugé 2.029.500 € ( Record mondial)
Estimation Mobilier design 1950 1970
Estimation gratuite de mobilier et d'objets design
Estimation gratuite de tableaux abstraits et art contemporain
Estimation gratuite de livres anciens
Estimation gratuite de tableaux
Expertise et estimation gratuite de dessins anciens
Artexpertise.fr 1er site en France d'estimation gratuite de tableaux et objets d'art
Expert en tableaux anciens
Smooth Multi-level Responsive Menu

Mobilier Design Expertise Estimation gratuite en France

Mobilier Design  Expertise Estimation gratuite en France




 












Evaluation gratuite en France de mobilier Design 1950 1970

 

 

Correspondant de l'étude TAJAN pendant 20 ans, Alexis Maréchal, expert en meubles et objets design, se tient en permanence à votre disposition partout en France, pour expertiser gratuitement et en toute confidencialité vos meubles et objets design des années 50 - 60 - 70.


Assisté des meilleurs experts de la spécialité, il vous propose une d'expertise personnalisé et peut répondre chaque jours à toutes vos demandes partout en France en utilisant le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite. 


 

  

• Vous possédez un meuble design 1950 - 1970 et vous cherchez à en connaître la valeur ?

• Vous souhaitez vendre un ensemble d'objets design des années 50 - 60 - 70 (luminaire, siège, céramique, sculpture etc)   ?

• Artexpertise et son équipe d'experts et de spécialistes vous proposent une expertise et une estimation gratuite de votre mobilier design en France. 

• Après évaluation de votre objet, meuble design 1950 1970, nous vous proposerons une solutions de vente adaptée.

 

 

 

Demande d'estimation gratuite 

 

 

 

CONTACTEZ NOUS

Du lundi au vendredi par téléphone

Tél. 05 56 48 01 80

 Par mail : contact@artexpertise.fr

 

 

 

 

Comment faire estimer gratuitement des meubles design 1950 - 1970 en France ?

 

- Quels sont les critères que les experts utilisent pour vous communiquer une estimation d'un meuble design ?

Voici quelques éléments nécessaires à l’estimation gratuite de vos meubles, luminaires et objets de décoration 1950 - 1970 


Les dimensions de votre mobilier design

Les dimensions de votre meuble, céramique, lampe sont essentielles pour l’estimation de votre oeuvre; veuillez nous communiquer les dimensions « hors cadre » de votre peinture. Pour l’estimation d’une sculpture, veuillez nous communiquez la hauteur ainsi que la longueur du socle.

 

 La description de votre mobilier design

Veuillez nous communiquer tous les éléments en votre possession concernant la provenance:

Achat en vente aux enchères, chez un antiquaire, succession, partage, don…

Le titre de l’oeuvre

Les expertises déjà réalisées (assurance, héritage)

Tous éléments susceptible de nous aider dans l’évaluation

 

Les photos de votre meuble, luminaire ou objet design

Pour permettre à nos experts de vous communiquer une estimation réaliste, quelques conseils pour prendre les photos de votre oeuvre :

Prendre votre meuble de face

 

- Comment sont déterminées les estimations de vos meubles et objets design 1950 - 1970 ?

Notre spécialiste va estimer votre mobilier en le comparant dans un premier temps à des oeuvres similaires déjà présentées et vendues dans une vente aux enchères en France.

Puis avec l’ensemble des éléments fournis (nom de l’artiste, présence d’une signature, dimensions de l’oeuvre, état de conservation), nous pourrons analyser votre objet d’art et sous 48h, vous recevrez par mail une première estimation gratuite de vos objets d’art et de collection. 

Nos spécialistes ont bien évidemment une parfaite connaissance des mécanisme du marché de l’art.

 

- Dois-je me déplacer avec mes objets design pour obtenir une estimation gratuite ?

Dans un premier temps, faites nous parvenir le formulaire d’estimation gratuite en ligne pour une évaluation confidentielle de vos tableaux et peintures anciennes dans les plus brefs délais.

Envoyez-nous vos photos à partir de votre ordinateur ou de votre téléphone 

Si vos photos sont trop nombreuses ou trop lourdes, envoyez nous directement votre demande en cliquant sur ce lien contact@artexpertise.fr

 

- Quel est le coût d'une estimation d’un meuble design 1950 - 1970  ?

L’estimation de votre mobilier design est totalement gratuite mais il ne vous sera délivré aucun document écrit.

Les valeurs communiquées sont donc indicatives et elles ne peuvent, en aucun cas, être reproduites, diffusées ou utilisées à toutes fins. D’autre part, cet avis est donné sous réserve d’une expertise visuelle des objets d’art concernés.

 

 

 

Demande d'estimation gratuite

 

 

 

 Comment faire expertiser gratuitement un meuble design, un luminaire design en France ?

 

Pour confirmer l’estimation qui vous a été communiquée par mail par notre service d’estimation, il faut procéder à l’analyse visuelle de vos meubles et objets design.

 

- Comment notre expert réalise t’il l’expertise visuelle d’un meuble design 1950 1970 ?

L’expert qui sera en charge de l’estimation de vos objets d’art et de collection doit se munir d’outil comme une loupe éclairante, une lampe de Wood pour mettre en évidence une signature apocryphe, des restaurations anciennes, des repeints etc.

D’autre part, l’expert doit aussi s’appuyer sur une documentation spécifique : catalogues raisonnés de chaque artiste, publications universitaires, travaux de recherches, catalogues de vente aux enchères. Parfois, un déplacement dans une fondation, dans une bibliothèque s’avère nécessaire pour consulter des ouvrages rares (Fonds patrimoniaux)

Il peut également consulter les sources disponibles sur Internet sur les bases de données des musées nationaux, des galeries d’art ou des fondations étrangères. 

  

- Dois-je me déplacer avec mes objets, mon mobilier design 1950 1970 pour faire procéder à une expertise ?

Nous pouvons vous recevoir chaque jour sur rendez-vous à notre bureau pour une expertise gratuite et confidentielle.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou transporter les oeuvres concernées, nous pouvons nous charger du transport des oeuvres.

Nous pouvons également effectuer un déplacement à votre domicile (sous conditions).

 

- Comment faire authentifier des meubles et objets design 1950 - 1970 en France ?

Notre expérience du marché, la parfaite connaissance des procédures d’authentification nous permettent d’authentifier les oeuvres soumises et obtenir auprès des comités les certificats nécessaires à la mise en  vente de votre mobiler design 1950 - 1970

N'hésitez pas à nous contacter afin de assister pour l'expertise et la mise en ventes de vos meubles, peintures, sculptures et objets de collection. 

 

 


Demande d'expertise gratuite

 

 

 

Comment vendre au meilleur prix du mobilier des objets design 1950 - 1970 en France ?


Correspondant de l'Etude TAJAN pendant 20 ans, Alexis Maréchal, expert mobilier design 1950 1970, se tient en permanence à votre disposition partout en France, pour expertiser gracieusement et en toute confidentialité les tableaux, sculptures, antiquites, objets d'arts et livres anciens que vous souhaitez vendre. 

Assisté d'une équipe d'experts spécialisés et de commissaires priseurs partenaires, il vous propose un service d'estimation personnalisé dans une vingtaine de spécialités et peut répondre chaque jours à toutes vos demandes en utilisant le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite.  

Après évaluation, nous pourrons vous proposer une solution adaptée pour vendre vos tableaux, vos antiquités et vos objets d'art dans les meilleures conditions.

 
 

• Première étape : 
Demandez une estimation préalable de vos biens, d'après photographies
Pour réaliser une estimation gratuite, veuillez utiliser le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite 



• Deuxième étape : 
Dépôt des oeuvres pour expertise approfondie.
Si vous prenez la decision de nous confier à la ventes les objets estimés, une expertise visuelle s'impose, avant. Pour cela, il vous suffit de déposer les objets à notre bureau.

 

• Troisième étape :
Mise en vente aux enchères de votre objet d'art et de collection
Une fois l'expertise réalisée, nous déterminons une date de vente, en fonction du calendier des ventes aux enchères à venir.

 

 

 

 

 Vente de votre mobilier design 

 

 

 

CONTACT

Du lundi au vendredi par téléphone

Tél. 05 56 48 01 80

Par mail : contact@artexpertise.fr


 

Alexis Maréchal, Expert en mobilier et objets Design 1950 1970, en collaboration avec des experts spécialisés, va analyser votre demande d’expertise gratuite afin de vous communiquer rapidement par mail, la valeur de votre peinture, de votre sculpture, de votre mobilier ancien ou moderne, de vos objets d’art et de collection.

 

Pour connaitre la côte d’un artiste peintre ou sculpteur, la valeur d’un meuble ancien ou design, d'une paire de fauteuils, d'une céramique 1950, il est essentiel de faire appel à des professionnels expérimentés du marché de l’art car l’expérience est déterminante dans l’appréciation d’une oeuvre d’art.

 

S’il existe de nombreux critères à prendre en compte dans l’évaluation d’un meuble design, d’une luminaire design tels que les dimensions, la date d’exécution, le sujet de l’oeuvre, l’expert en objet d’art doit analyser les résultats de ventes aux enchères sur plusieurs années et effectuer une synthèse de tous ces éléments pour vous délivrer une estimation fiable et réaliste.

 

Dans un premier temps, nous allons analyser les éléments fournis à l’occasion de votre demande d’estimation gratuite d'un meuble design.

 

Après l’estimation de vos oeuvres d’art, nous vous proposerons une solution de vente adaptée en tenant compte des spécificités de votre dossier de demande d’estimation gratuite en ligne. Nous pouvons également nous rendre à votre domicile pour la réalisation d'un inventaire de vos biens en vue de vente.

 

Le site Artexpertise vous propose un service d'expertise personnalisé et peut répondre chaque jour à vos demandes d'estimations dans toutes les spécialités : tableaux anciens, modernes et contemporains, dessins, sculptures du 16 au 20 ème siècle , mobilier ancien, mobilier Art nouveau, Art déco, meubles et luminaires design 1950, 1960, 1970, gravures anciennes, photographies et affiches anciennes, Art d'Asie Chine, Tibet, Japon, Vietnam (porcelaine, jade, bronze, peinture en rouleau), montres, vins et spiritueux, tableaux orientalistes, antiquités.

 

L’utilisation du site Artexpertise-bordeauxaquitaine implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation.

Dans le respect de la loi du 6/01/1978 relative à l’informatique et aux libertés et conformément au règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) 2016/679 du 27 avril 2018, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de portabilité et d’un droit à l’oubli concernant les informations personnelles collectées à l’occasion de votre demande d’estimation gratuite.Vous pouvez exercer ce droit auprès du cabinet d'expertise Alexis Marechal par mail. Les informations personnelles collectées à cette occasion ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

 
 
#######
 


Histoire du Design 
 

Ce mot vient du latin designare qui signifie marquer d'un signe distinctif. Les mots dérivés sont : dessein (intention, projet), dessin (forme, modèle)

 

Le design est une activité de création souvent à vocation industrielle ou commerciale, pouvant s’orienter vers les milieux sociaux, politiques, scientifiques et environnementaux. Le but premier du design est d’inventer, d’améliorer ou de faciliter l’usage ou le processus d’un élément ayant à interagir avec un produit ou un service matériel ou virtuel. Un des rôles du design est de répondre à des besoins, de résoudre des problèmes, de proposer des solutions nouvelles ou d’explorer des possibilités pour améliorer la qualité de vie des êtres humains, que ce soit dans les sociétés industrielles occidentales (où le design est né) ou dans les pays en voie de développement (design humanitaire). La pluridisciplinarité est au cœur du travail du designeur, dont la culture se nourrit aussi bien des arts, des techniques, des sciences humaines ou des sciences de la nature. 

 

Le design est à distinguer des arts décoratifs, expression apparue dans les années 1870 comme pendant aux beaux-arts dans la création d'objets d'art. Le design est lié à l'innovation technique, à la production en série, et à l'esthétique contemporaine, tandis que les arts décoratifs relèvent de l'artisanat d'art, c'est-à-dire de techniques traditionnelles, à l'esthétique souvent ornementale et figurative et d'une production à l'unité ou en petite série. Cependant, les frontières ne sont pas étanches : un réverbère parisien en fonte du xixe siècle relève du même processus que le design car même s'il présente des ornements, il est issu d'une technique innovante pour l'époque et il est produit en nombre ; de même, certains designeurs signent des pièces en petite série, pour le marché de l'art notamment, surtout depuis les années 1970. Sollicité par le marketing depuis les années 2000, le design est peu à peu devenu un argument publicitaire. « Design » est devenu, à tort, un adjectif qualifiant un style aux formes simples et d'une apparence épurée. Il succède ainsi à l'aspect traditionnel des modèles de style.

Dans sa part artistique, il repose sur un travail des formes qui rappelle celui de la création artistique et qui peut concerner aussi bien des formes spatiales (design d’espace, architecture intérieure), volumiques (design de produits, design industriel), textiles (design de mode, stylisme), graphiques (design graphique, graphisme) ou interactives (design interactif, design d’interaction, design numérique). Ce travail sur les formes explique l’importance des considérations esthétiques dans le champ du design, mais ne doit pas masquer l’importance tout aussi grande des considérations fonctionnelles, techniques, environnementales, biologiques, juridiques, économiques, sociales et politiques, voire philosophiques, qui sont au cœur du travail du designeur, considéré comme l’un des grands métiers de la conception, avec ceux de l’architecte ou de l’ingénieur.

 

Les Lumières puis la révolution industrielle introduisent tous les aspects qui seront caractéristiques du design : rationalisation, reproduction à bas coût/bon marché, interchangeabilité, motorisation/mécanique, coque/emballage, démontable/kit, etc., en plus de domaines générateurs de nouveaux usages (communication, bureautique, transports aérien, ferroviaire et automobile, tourisme, industrie du luxe...) et de nouvelles technologies.

Quelques objets catalysent déjà le design industriel tel qu'on le connaîtra au xxe siècle. À partir des années 1840, le Viennois Michael Thonet développe un procédé de fabrication, le cintrage de bois de hêtre massif, courbé sous pression à vapeur. Sa chaise  dite« bistrot » devient une référence, vendue à 50 millions d´exemplaires entre les années 1859 et 1914. Cependant, il s'agit encore là de réalisations exceptionnelles.

Une nouvelle dimension apparaît dans le design au milieu du xixe siècle : l'originalité (ou créativité). Si les aspects constitutifs du design sont en place, il en va alors tout autrement des formes, qui restent pour la plupart du temps attachées à la copie de style du passé ou éclectisme. Cette copie confine souvent à l'amalgame de mauvais goût. C'est en réaction contre cette dérive que naît le mouvement Arts & Crafts en Angleterre au milieu du xixe siècle sous l'égide du critique d'art John Ruskin et de l'écrivain, peintre, décorateur et théoricien William Morris. En 1888, commencent les premières expositions du groupe. Morris et ses amis veulent créer des formes nouvelles en accord avec la fonction des objets et prônent le retour au Moyen Âge et aux motifs inspirés par la nature : à la culture médiévale, ils empruntent la notion de travail collectif issu des corporations, le rationalisme gothique qui offre une simplification des lignes, et l'union des artisans et des artistes ; dans la nature, ils puisent des nouvelles sources d'inspiration et des principes de stylisation. La création d'une entreprise et la commercialisation sont un succès. D'autres groupes Arts and Crafts se créent en Angleterre et de par le monde, qui n'entreprennent pas pour autant de dénoncer le côté aliénant et inhumain de l'industrie comme le fait William Morris. Bien que la notion de design chez William Morris reste encore liée aux arts décoratifs, il apparaît comme une figure fondatrice du design en raison de l'importance de la recherche d'une créativité dans ses produits.

La créativité quitte la figuration pour l'abstraction des formes avec le Second Art Nouveau, dans les premières années du xxe siècle. Entre 1905 et 1911, Josef Hoffmann élève le palais Stoclet, somptueuse villa urbaine conçue à Bruxelles comme une œuvre d'art totale pour le compte d'un financier belge. Charles Rennie Mackintosh et Frank Lloyd Wright, à la même époque, posent les bases des lignes épurées et simplifiées qui vont devenir le synonyme de « design », en construisant villas et mobilier pour une bourgeoisie libérale américaine ou écossaise avide de nouveautés.

Le design industriel apparaît en Allemagne au début du xxe siècle. Dès 1907, l'architecte Peter Behrens est engagé comme consultant artistique pour la firme d'électricité AEG. Directeur d'une agence de design « intégrée » au sein de la firme, il réalise le premier design industriel global : usine de turbines, catalogue des produits, objets électriques, logo, etc. Il établit la profession de designeur comme profession libérale, au même titre que celle d'ingénieur, d'architecte, d'artiste, etc. Véritable pionnier, son bureau de style attire l'attention de créateurs et d'architectes, dont le jeune Le Corbusier. Behrens met en place un langage des formes efficace, à la fois simple, moderne et esthétique, qui adapte les conceptions artistiques du Second Art Nouveau à l'univers du produit industriel. Il jette ainsi les principes du fonctionnalisme.

 

Le fonctionnalisme

Le fonctionnalisme est une doctrine esthétique qui peut se résumer par la célèbre expression de Louis Sullivan, « la forme suit la fonction ». Né à la fin du xixe siècle, il engendre l'école de Chicago, puis le Deutscher Werkbund, les Wiener Werkstätte ainsi que le Bauhaus. Pour Louis Sullivan, le fonctionnalisme est le résultat d'une observation et d'une compréhension des processus évolutionnistes de la nature. Chaque forme a une nécessité, il n'y a pas de superflu dans la nature bien qu'elle soit « séduisante ».

Bien que le concept fonctionnaliste paraisse très simple, il y a eu beaucoup de divergence sur les interprétations et en particulier sur la définition de la fonction. C'est ainsi que rationalistes (« la fonction, c'est ce qui est utile ») et expressionnistes (« les émotions sont aussi une fonction ») se revendiquent également fonctionnalistes. Le fonctionnalisme domine le design moderne jusqu'à sa remise en cause par certains post-modernes à partir de 1968.


Le Bauhaus et les années 1920

En 1919, Walter Gropius, dans le Manifeste du Bauhaus, annonce le but de ce mouvement en ces termes : « Le but final de toute activité plastique est la construction ! […] Architectes, sculpteurs, peintres ; nous devons tous revenir au travail artisanal, parce qu’il n'y a pas d'art professionnel. Il n’existe aucune différence essentielle entre l’artiste et l’artisan. […] Voulons, concevons et créons ensemble la nouvelle construction de l’avenir, qui embrassera tout en une seule forme : architecture, art plastique et peinture […] » Le Bauhaus a été une formidable pépinière de talents et un extraordinaire outil de la promotion d'un modernisme« progressiste » qui, contrairement au modernisme conservatif, n'hésite pas à utiliser l'industrie et des matériaux innovants, tel que l'acier tubulaire, pour un design de masse. Ce modernisme passe par un nouvel enseignement basé sur des cours théoriques et pratiques qui permettent de mettre à contribution artiste, ingénieur et designeur15.

Citons, parmi les designeurs de premiers plans qui relèvent ou se réclament de ce mouvement moderniste, Ludwig Mies van der Rohe, Marianne Brandt, Marcel Breuer, Le Corbusier et Charlotte Perriand, le néerlandais Gerrit Rietveld, créateur de la Red and Blue Chair de 1918-1923, inspirée du mouvement De Stijl. Les régimes totalitaires (rappelons que l'un des premiers gestes des nazis une fois arrivés au pouvoir, est de fermer le Bauhaus de Dessau en 1933) ne sont pas antithétiques avec le design : Giuseppe Terragni pour l'Italie, Lazar Lissitzky et Alexandre Rodtchenko pour la Russie, illustrent le versant « social » du design : offrir des beaux objets au plus grand nombre de consommateurs possibles.

Plus au nord, la Scandinavie fait preuve d'un extraordinaire regain de créativité illustré par Alvar Aalto en Finlande et Bruno Mathsson en Suède ou Wilhelm Kage en Norvège.

 

Après-guerre et design organique

La période d'après-guerre que Penny Sparke  appelle le néomodernisme présente une large adoption par les designeurs des deux bords de l'Atlantique de formes fluides, rondes, souples : il va être qualifié de design organique.

Alvar Aalto instaure dans ses réalisations de mobilier le procédé du lamellé-collé de bois déjà utilisé dans l'architecture depuis le début du xxe siècle. Au niveau des matériaux, le tube d'acier, omniprésent dans le design des années 1930, se voit remplacé par les plastiques. De Scandinavie viennent aussi Arne Jacobsen et sa fameuse chaise Fourmi ou son fauteuil Œuf, Eero Saarinen et sa chaise Tulip alors que les formes totalement organiques du terminal TBWA de l'aéroport international de New York - John-F.-Kennedy (1956-1962) séduisent le public. Le céramiste et verrier Kaj Franck, l'ébéniste Hans Wegner, le touche-à-tout Tapio Wirkkala complètent la série de l'éclosion artistique scandinave.

Parmi les designeurs de cette époque phare - les fifties américaines battent leur plein - mentionnons les Américains Charles et Ray Eames ou George Nelson. Eliot Noyes, actif auprès d'IBM, donne une forme organique et sympathique aux machines à écrire produites pour la bureautique - on lui doit aussi le pavillon IBM lors de l'Expo 1964 à New York.

Les Italiens Gio Ponti, Carlo Mollino, Marcello Nizzoli accompagnent le boum de l'industrie italienne de l'après-guerre et créent les icônes de La Dolce Vita : vespa, machine à expresso, belles carrosseries, etc. On doit à Flaminio Bertoni les lignes des Citroën depuis la Traction Avant en passant par la 2CV jusqu'à la DS.

En Allemagne, la tradition artistique issue du Bauhaus renaît avec la Hochschule für Gestaltung Ulm. Parmi les designeurs allemands de cette période, citons Hans Gugelot, Dieter Rams prend la direction artistique des produits Braun GmbH.

Au Royaume-Uni, Ernest Race crée un style « moderne », l'équivalent pour le design du New Look de Christian Dior, immédiatement repris dans toute l'Europe. Robin Day et sa femme Lucienne, nous ont laissé des textiles au style fifties immédiatement reconnaissables. Douglas Scott dessine le bus rouge à impériale, devenu depuis l'une des icônes anglaises.

Le Japon, autre puissance industrielle de cette époque, ne nous a pas laissé de designeur de premier plan, mais le design, anonyme, produit par les équipes de sociétés comme Sony témoigne d'un fort professionnalisme dans ce pays.

 

Après-guerre du « Modernisme conservation »

Dans son livre 100 ans de design, Penny Sparke crée cet oxymore à propos de ces grands artistes de l'entre-deux-guerres, certes producteurs de lignes épurées et adeptes du modernisme, mais qui ne sont pas, pas plus hier qu'aujourd'hui, considérés comme des designeurs. Ce qui les rassemble ? Ils créent des pièces uniques mariant des matériaux modernes et matières luxueuses traditionnelles, pour une clientèle richissime.

Citons parmi ces modernistes conservatifs largement célébrés lors de l'Exposition des Arts Décoratifs, les décorateurs-ensembliers français Jacques-Émile Ruhlmann et Jean Dunand, ce dernier surtout célèbre pour ses laques, ou Eileen Gray, Anglaise active essentiellement à Paris. Ailleurs, l'Autrichien Josef Frank ou l'Américaine Sylvie Maugham font, dans leurs pays respectifs, envie aux classes moyennes qui voient dans les premiers magazines de décoration, leurs réalisations.


1960-1980, autocritique du design et réinvention poétique

Entre 1961 et 1974, le mouvement anglais Archigram, mené entre autres par Peter Cook, développe une architecture sans fondation, purement théorique, et édite une revue d’architecture. Ses membres réagissent à l'ère de la consommation et développent un travail portant sur le pop art, les mass media et l'électronique.

À la fin des années 1960, parallèlement au mouvement d'architecture radicale (ou design radical), l’antidesign, porté par les œuvres de Joe Colombo, repense l'habitat à partir du design et contre les formes hiérarchiques de l'architecture. « La capsule insiste sur sa stupéfiante concordance avec l'émancipation disciplinaire du design à la fin des années 1960 quand il tente de se libérer de ces tutelles historiques pour s'imposer comme une discipline idoine de l'habitat. Cette position est notamment illustrée par l'œuvre de Joe Colombo. Il invente les conditions d'une vie quotidienne moderne en correspondance avec le monde dans un rapport harmonieux espace-temps et invite ses pairs à repenser complètement l'habitat à partir du design. »17

L’agence italienne Archizoom, est fondée en 1966 à Florence en Italie par Andrea Branzi, Gilberto Corretti, Paolo Deganello, Massimo Morozzi, Dario Bartolini et Lucia Bartolini. Le groupe Superstudio est fondé en 1966 à Florence en Italie par Adolfo Natalini et Cristiano Toraldo di Francia. Natalini écrit en 1971 : « si le design est plutôt une incitation à consommer, alors nous devons rejeter le design ; si l'architecture sert plutôt à codifier le modèle bourgeois de société et de propriété, alors nous devons rejeter l'architecture ; si l'architecture et l'urbanisme sont plutôt la formalisation des divisions sociales injustes actuelles, alors nous devons rejeter l'urbanisation et ses villes… jusqu'à ce que tout acte de design ait pour but de rencontrer les besoins primordiaux. D'ici là, le design doit disparaître. Nous pouvons vivre sans architecture. »

Le Groupe de Memphis est fondé par Ettore Sottsass en 1980, le mouvement est une réaction au style international, marqué par une production humoristique et poétique.

Droog Design est découvert au Salon international du meuble de Milan en 1993 dans l'exposition off de la Design Academy d'Eindhoven. Caractérisé par une impertinence, une approche critique et décalée, les productions font souvent figure de manifeste. C'est une fondation dirigée par l'historienne d'art Renny Ramakers et le designeur Gijs Bakker, tous deux originaires des Pays-Bas. Droog Design se définit comme un label et regroupe des designeurs internationaux convergents sur cette même approche (Jan Konings, Jurgen Bey, Marcel Wanders, Tejo Remy, Piet Hein Eek...) Ce mouvement est avant tout un pied de nez au design institutionnalisé, aux formes fluides et fonctionnelles. Ce groupe est très lié aux idées des années 1960-1970, notamment le design radical. Le phénomène a véritablement ouvert une brèche dans les enjeux de la discipline et dans nos références culturelles.(Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Design de Wikipédia en français (auteurs)

  

 


Liste de décorateurs et designers que nous recherchons en permanence :

Jean Royère, Joe Colombo, Charles eames, Garouste et bonetti, Poul Henningsen, Arne Jacobsen, Marc Newson, Le Corbusier, Charlotte Perriand, Knoll, Mategot, Olivier Mourgue, Georges Nelson, Gaetano Pesce, George Nakashima, Gio Ponti, Verner Panton, Noll, Pierre Paulin, Jean Prouvé, Poul Kjaerholm, Ico Parisi, Charles Perriand, Oscar Niemeyer, Gae Aulenti, Alexandre Noll, Georges Jouve, Gino Sarfatti, Pierre Paulin, Alvar Aalto, Finn Juhl, Eero Arnio, Yonel Lebovici, Serge Mouille, Roger Talon, Maison Charles, Pierre Paulin, Gio Pomodoro, Florence Knoll, Alvar Aalto, Ettore Sottsass, Guillaume Piechaud, Philippe Hiquily, Gaetano Pesce, Elisabeth Garouste, Mattia Bonetti Maria Pergay Jean Perzel  Ron Arad Werner Neumann, Line Vautrin, Pierre Paulin, Erwin et Estelle Laverne, Mario Bellini, Eero Aarnio, Georges Nakashima, Jean Prouvé, Cassina, Steiner, Yonel Leibovici, Olivier Mourgue, Preben Fabricius, Pucci de Rossi, Maison Charles, Knoll éditeur, Maurice Calka,  Ron Arad, Shiro Kuramata Ico PARISI Osvaldo Borsani Garoute et Bonetti, Katavolos, Achille castiglioni Ingo MAURER Ettore Sottsass Martin Szekely Arteluce Ado Chale Pierre Chapo Stilnovo Axel Salto Michel Boyer Pierre Cardin Gabriella Crespi Alain Demachy François Arnal Archizoom Alessandro Mendini Atelier A   ...

Mobilier Design  Expertise Estimation gratuite en France




 












Evaluation gratuite en France de mobilier Design 1950 1970

 

 

Correspondant de l'étude TAJAN pendant 20 ans, Alexis Maréchal, expert en meubles et objets design, se tient en permanence à votre disposition partout en France, pour expertiser gratuitement et en toute confidencialité vos meubles et objets design des années 50 - 60 - 70.


Assisté des meilleurs experts de la spécialité, il vous propose une d'expertise personnalisé et peut répondre chaque jours à toutes vos demandes partout en France en utilisant le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite. 


 

  

• Vous possédez un meuble design 1950 - 1970 et vous cherchez à en connaître la valeur ?

• Vous souhaitez vendre un ensemble d'objets design des années 50 - 60 - 70 (luminaire, siège, céramique, sculpture etc)   ?

• Artexpertise et son équipe d'experts et de spécialistes vous proposent une expertise et une estimation gratuite de votre mobilier design en France. 

• Après évaluation de votre objet, meuble design 1950 1970, nous vous proposerons une solutions de vente adaptée.

 

 

 

Demande d'estimation gratuite 

 

 

 

CONTACTEZ NOUS

Du lundi au vendredi par téléphone

Tél. 05 56 48 01 80

 Par mail : contact@artexpertise.fr

 

 

 

 

Comment faire estimer gratuitement des meubles design 1950 - 1970 en France ?

 

- Quels sont les critères que les experts utilisent pour vous communiquer une estimation d'un meuble design ?

Voici quelques éléments nécessaires à l’estimation gratuite de vos meubles, luminaires et objets de décoration 1950 - 1970 


Les dimensions de votre mobilier design

Les dimensions de votre meuble, céramique, lampe sont essentielles pour l’estimation de votre oeuvre; veuillez nous communiquer les dimensions « hors cadre » de votre peinture. Pour l’estimation d’une sculpture, veuillez nous communiquez la hauteur ainsi que la longueur du socle.

 

 La description de votre mobilier design

Veuillez nous communiquer tous les éléments en votre possession concernant la provenance:

Achat en vente aux enchères, chez un antiquaire, succession, partage, don…

Le titre de l’oeuvre

Les expertises déjà réalisées (assurance, héritage)

Tous éléments susceptible de nous aider dans l’évaluation

 

Les photos de votre meuble, luminaire ou objet design

Pour permettre à nos experts de vous communiquer une estimation réaliste, quelques conseils pour prendre les photos de votre oeuvre :

Prendre votre meuble de face

 

- Comment sont déterminées les estimations de vos meubles et objets design 1950 - 1970 ?

Notre spécialiste va estimer votre mobilier en le comparant dans un premier temps à des oeuvres similaires déjà présentées et vendues dans une vente aux enchères en France.

Puis avec l’ensemble des éléments fournis (nom de l’artiste, présence d’une signature, dimensions de l’oeuvre, état de conservation), nous pourrons analyser votre objet d’art et sous 48h, vous recevrez par mail une première estimation gratuite de vos objets d’art et de collection. 

Nos spécialistes ont bien évidemment une parfaite connaissance des mécanisme du marché de l’art.

 

- Dois-je me déplacer avec mes objets design pour obtenir une estimation gratuite ?

Dans un premier temps, faites nous parvenir le formulaire d’estimation gratuite en ligne pour une évaluation confidentielle de vos tableaux et peintures anciennes dans les plus brefs délais.

Envoyez-nous vos photos à partir de votre ordinateur ou de votre téléphone 

Si vos photos sont trop nombreuses ou trop lourdes, envoyez nous directement votre demande en cliquant sur ce lien contact@artexpertise.fr

 

- Quel est le coût d'une estimation d’un meuble design 1950 - 1970  ?

L’estimation de votre mobilier design est totalement gratuite mais il ne vous sera délivré aucun document écrit.

Les valeurs communiquées sont donc indicatives et elles ne peuvent, en aucun cas, être reproduites, diffusées ou utilisées à toutes fins. D’autre part, cet avis est donné sous réserve d’une expertise visuelle des objets d’art concernés.

 

 

 

Demande d'estimation gratuite

 

 

 

 Comment faire expertiser gratuitement un meuble design, un luminaire design en France ?

 

Pour confirmer l’estimation qui vous a été communiquée par mail par notre service d’estimation, il faut procéder à l’analyse visuelle de vos meubles et objets design.

 

- Comment notre expert réalise t’il l’expertise visuelle d’un meuble design 1950 1970 ?

L’expert qui sera en charge de l’estimation de vos objets d’art et de collection doit se munir d’outil comme une loupe éclairante, une lampe de Wood pour mettre en évidence une signature apocryphe, des restaurations anciennes, des repeints etc.

D’autre part, l’expert doit aussi s’appuyer sur une documentation spécifique : catalogues raisonnés de chaque artiste, publications universitaires, travaux de recherches, catalogues de vente aux enchères. Parfois, un déplacement dans une fondation, dans une bibliothèque s’avère nécessaire pour consulter des ouvrages rares (Fonds patrimoniaux)

Il peut également consulter les sources disponibles sur Internet sur les bases de données des musées nationaux, des galeries d’art ou des fondations étrangères. 

  

- Dois-je me déplacer avec mes objets, mon mobilier design 1950 1970 pour faire procéder à une expertise ?

Nous pouvons vous recevoir chaque jour sur rendez-vous à notre bureau pour une expertise gratuite et confidentielle.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou transporter les oeuvres concernées, nous pouvons nous charger du transport des oeuvres.

Nous pouvons également effectuer un déplacement à votre domicile (sous conditions).

 

- Comment faire authentifier des meubles et objets design 1950 - 1970 en France ?

Notre expérience du marché, la parfaite connaissance des procédures d’authentification nous permettent d’authentifier les oeuvres soumises et obtenir auprès des comités les certificats nécessaires à la mise en  vente de votre mobiler design 1950 - 1970

N'hésitez pas à nous contacter afin de assister pour l'expertise et la mise en ventes de vos meubles, peintures, sculptures et objets de collection. 

 

 


Demande d'expertise gratuite

 

 

 

Comment vendre au meilleur prix du mobilier des objets design 1950 - 1970 en France ?


Correspondant de l'Etude TAJAN pendant 20 ans, Alexis Maréchal, expert mobilier design 1950 1970, se tient en permanence à votre disposition partout en France, pour expertiser gracieusement et en toute confidentialité les tableaux, sculptures, antiquites, objets d'arts et livres anciens que vous souhaitez vendre. 

Assisté d'une équipe d'experts spécialisés et de commissaires priseurs partenaires, il vous propose un service d'estimation personnalisé dans une vingtaine de spécialités et peut répondre chaque jours à toutes vos demandes en utilisant le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite.  

Après évaluation, nous pourrons vous proposer une solution adaptée pour vendre vos tableaux, vos antiquités et vos objets d'art dans les meilleures conditions.

 
 

• Première étape : 
Demandez une estimation préalable de vos biens, d'après photographies
Pour réaliser une estimation gratuite, veuillez utiliser le formulaire en ligne de demande d'estimation gratuite 



• Deuxième étape : 
Dépôt des oeuvres pour expertise approfondie.
Si vous prenez la decision de nous confier à la ventes les objets estimés, une expertise visuelle s'impose, avant. Pour cela, il vous suffit de déposer les objets à notre bureau.

 

• Troisième étape :
Mise en vente aux enchères de votre objet d'art et de collection
Une fois l'expertise réalisée, nous déterminons une date de vente, en fonction du calendier des ventes aux enchères à venir.

 

 

 

 

 Vente de votre mobilier design 

 

 

 

CONTACT

Du lundi au vendredi par téléphone

Tél. 05 56 48 01 80

Par mail : contact@artexpertise.fr


 

Alexis Maréchal, Expert en mobilier et objets Design 1950 1970, en collaboration avec des experts spécialisés, va analyser votre demande d’expertise gratuite afin de vous communiquer rapidement par mail, la valeur de votre peinture, de votre sculpture, de votre mobilier ancien ou moderne, de vos objets d’art et de collection.

 

Pour connaitre la côte d’un artiste peintre ou sculpteur, la valeur d’un meuble ancien ou design, d'une paire de fauteuils, d'une céramique 1950, il est essentiel de faire appel à des professionnels expérimentés du marché de l’art car l’expérience est déterminante dans l’appréciation d’une oeuvre d’art.

 

S’il existe de nombreux critères à prendre en compte dans l’évaluation d’un meuble design, d’une luminaire design tels que les dimensions, la date d’exécution, le sujet de l’oeuvre, l’expert en objet d’art doit analyser les résultats de ventes aux enchères sur plusieurs années et effectuer une synthèse de tous ces éléments pour vous délivrer une estimation fiable et réaliste.

 

Dans un premier temps, nous allons analyser les éléments fournis à l’occasion de votre demande d’estimation gratuite d'un meuble design.

 

Après l’estimation de vos oeuvres d’art, nous vous proposerons une solution de vente adaptée en tenant compte des spécificités de votre dossier de demande d’estimation gratuite en ligne. Nous pouvons également nous rendre à votre domicile pour la réalisation d'un inventaire de vos biens en vue de vente.

 

Le site Artexpertise vous propose un service d'expertise personnalisé et peut répondre chaque jour à vos demandes d'estimations dans toutes les spécialités : tableaux anciens, modernes et contemporains, dessins, sculptures du 16 au 20 ème siècle , mobilier ancien, mobilier Art nouveau, Art déco, meubles et luminaires design 1950, 1960, 1970, gravures anciennes, photographies et affiches anciennes, Art d'Asie Chine, Tibet, Japon, Vietnam (porcelaine, jade, bronze, peinture en rouleau), montres, vins et spiritueux, tableaux orientalistes, antiquités.

 

L’utilisation du site Artexpertise-bordeauxaquitaine implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation.

Dans le respect de la loi du 6/01/1978 relative à l’informatique et aux libertés et conformément au règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) 2016/679 du 27 avril 2018, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de portabilité et d’un droit à l’oubli concernant les informations personnelles collectées à l’occasion de votre demande d’estimation gratuite.Vous pouvez exercer ce droit auprès du cabinet d'expertise Alexis Marechal par mail. Les informations personnelles collectées à cette occasion ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

 
 
#######
 


Histoire du Design 
 

Ce mot vient du latin designare qui signifie marquer d'un signe distinctif. Les mots dérivés sont : dessein (intention, projet), dessin (forme, modèle)

 

Le design est une activité de création souvent à vocation industrielle ou commerciale, pouvant s’orienter vers les milieux sociaux, politiques, scientifiques et environnementaux. Le but premier du design est d’inventer, d’améliorer ou de faciliter l’usage ou le processus d’un élément ayant à interagir avec un produit ou un service matériel ou virtuel. Un des rôles du design est de répondre à des besoins, de résoudre des problèmes, de proposer des solutions nouvelles ou d’explorer des possibilités pour améliorer la qualité de vie des êtres humains, que ce soit dans les sociétés industrielles occidentales (où le design est né) ou dans les pays en voie de développement (design humanitaire). La pluridisciplinarité est au cœur du travail du designeur, dont la culture se nourrit aussi bien des arts, des techniques, des sciences humaines ou des sciences de la nature. 

 

Le design est à distinguer des arts décoratifs, expression apparue dans les années 1870 comme pendant aux beaux-arts dans la création d'objets d'art. Le design est lié à l'innovation technique, à la production en série, et à l'esthétique contemporaine, tandis que les arts décoratifs relèvent de l'artisanat d'art, c'est-à-dire de techniques traditionnelles, à l'esthétique souvent ornementale et figurative et d'une production à l'unité ou en petite série. Cependant, les frontières ne sont pas étanches : un réverbère parisien en fonte du xixe siècle relève du même processus que le design car même s'il présente des ornements, il est issu d'une technique innovante pour l'époque et il est produit en nombre ; de même, certains designeurs signent des pièces en petite série, pour le marché de l'art notamment, surtout depuis les années 1970. Sollicité par le marketing depuis les années 2000, le design est peu à peu devenu un argument publicitaire. « Design » est devenu, à tort, un adjectif qualifiant un style aux formes simples et d'une apparence épurée. Il succède ainsi à l'aspect traditionnel des modèles de style.

Dans sa part artistique, il repose sur un travail des formes qui rappelle celui de la création artistique et qui peut concerner aussi bien des formes spatiales (design d’espace, architecture intérieure), volumiques (design de produits, design industriel), textiles (design de mode, stylisme), graphiques (design graphique, graphisme) ou interactives (design interactif, design d’interaction, design numérique). Ce travail sur les formes explique l’importance des considérations esthétiques dans le champ du design, mais ne doit pas masquer l’importance tout aussi grande des considérations fonctionnelles, techniques, environnementales, biologiques, juridiques, économiques, sociales et politiques, voire philosophiques, qui sont au cœur du travail du designeur, considéré comme l’un des grands métiers de la conception, avec ceux de l’architecte ou de l’ingénieur.

 

Les Lumières puis la révolution industrielle introduisent tous les aspects qui seront caractéristiques du design : rationalisation, reproduction à bas coût/bon marché, interchangeabilité, motorisation/mécanique, coque/emballage, démontable/kit, etc., en plus de domaines générateurs de nouveaux usages (communication, bureautique, transports aérien, ferroviaire et automobile, tourisme, industrie du luxe...) et de nouvelles technologies.

Quelques objets catalysent déjà le design industriel tel qu'on le connaîtra au xxe siècle. À partir des années 1840, le Viennois Michael Thonet développe un procédé de fabrication, le cintrage de bois de hêtre massif, courbé sous pression à vapeur. Sa chaise  dite« bistrot » devient une référence, vendue à 50 millions d´exemplaires entre les années 1859 et 1914. Cependant, il s'agit encore là de réalisations exceptionnelles.

Une nouvelle dimension apparaît dans le design au milieu du xixe siècle : l'originalité (ou créativité). Si les aspects constitutifs du design sont en place, il en va alors tout autrement des formes, qui restent pour la plupart du temps attachées à la copie de style du passé ou éclectisme. Cette copie confine souvent à l'amalgame de mauvais goût. C'est en réaction contre cette dérive que naît le mouvement Arts & Crafts en Angleterre au milieu du xixe siècle sous l'égide du critique d'art John Ruskin et de l'écrivain, peintre, décorateur et théoricien William Morris. En 1888, commencent les premières expositions du groupe. Morris et ses amis veulent créer des formes nouvelles en accord avec la fonction des objets et prônent le retour au Moyen Âge et aux motifs inspirés par la nature : à la culture médiévale, ils empruntent la notion de travail collectif issu des corporations, le rationalisme gothique qui offre une simplification des lignes, et l'union des artisans et des artistes ; dans la nature, ils puisent des nouvelles sources d'inspiration et des principes de stylisation. La création d'une entreprise et la commercialisation sont un succès. D'autres groupes Arts and Crafts se créent en Angleterre et de par le monde, qui n'entreprennent pas pour autant de dénoncer le côté aliénant et inhumain de l'industrie comme le fait William Morris. Bien que la notion de design chez William Morris reste encore liée aux arts décoratifs, il apparaît comme une figure fondatrice du design en raison de l'importance de la recherche d'une créativité dans ses produits.

La créativité quitte la figuration pour l'abstraction des formes avec le Second Art Nouveau, dans les premières années du xxe siècle. Entre 1905 et 1911, Josef Hoffmann élève le palais Stoclet, somptueuse villa urbaine conçue à Bruxelles comme une œuvre d'art totale pour le compte d'un financier belge. Charles Rennie Mackintosh et Frank Lloyd Wright, à la même époque, posent les bases des lignes épurées et simplifiées qui vont devenir le synonyme de « design », en construisant villas et mobilier pour une bourgeoisie libérale américaine ou écossaise avide de nouveautés.

Le design industriel apparaît en Allemagne au début du xxe siècle. Dès 1907, l'architecte Peter Behrens est engagé comme consultant artistique pour la firme d'électricité AEG. Directeur d'une agence de design « intégrée » au sein de la firme, il réalise le premier design industriel global : usine de turbines, catalogue des produits, objets électriques, logo, etc. Il établit la profession de designeur comme profession libérale, au même titre que celle d'ingénieur, d'architecte, d'artiste, etc. Véritable pionnier, son bureau de style attire l'attention de créateurs et d'architectes, dont le jeune Le Corbusier. Behrens met en place un langage des formes efficace, à la fois simple, moderne et esthétique, qui adapte les conceptions artistiques du Second Art Nouveau à l'univers du produit industriel. Il jette ainsi les principes du fonctionnalisme.

 

Le fonctionnalisme

Le fonctionnalisme est une doctrine esthétique qui peut se résumer par la célèbre expression de Louis Sullivan, « la forme suit la fonction ». Né à la fin du xixe siècle, il engendre l'école de Chicago, puis le Deutscher Werkbund, les Wiener Werkstätte ainsi que le Bauhaus. Pour Louis Sullivan, le fonctionnalisme est le résultat d'une observation et d'une compréhension des processus évolutionnistes de la nature. Chaque forme a une nécessité, il n'y a pas de superflu dans la nature bien qu'elle soit « séduisante ».

Bien que le concept fonctionnaliste paraisse très simple, il y a eu beaucoup de divergence sur les interprétations et en particulier sur la définition de la fonction. C'est ainsi que rationalistes (« la fonction, c'est ce qui est utile ») et expressionnistes (« les émotions sont aussi une fonction ») se revendiquent également fonctionnalistes. Le fonctionnalisme domine le design moderne jusqu'à sa remise en cause par certains post-modernes à partir de 1968.


Le Bauhaus et les années 1920

En 1919, Walter Gropius, dans le Manifeste du Bauhaus, annonce le but de ce mouvement en ces termes : « Le but final de toute activité plastique est la construction ! […] Architectes, sculpteurs, peintres ; nous devons tous revenir au travail artisanal, parce qu’il n'y a pas d'art professionnel. Il n’existe aucune différence essentielle entre l’artiste et l’artisan. […] Voulons, concevons et créons ensemble la nouvelle construction de l’avenir, qui embrassera tout en une seule forme : architecture, art plastique et peinture […] » Le Bauhaus a été une formidable pépinière de talents et un extraordinaire outil de la promotion d'un modernisme« progressiste » qui, contrairement au modernisme conservatif, n'hésite pas à utiliser l'industrie et des matériaux innovants, tel que l'acier tubulaire, pour un design de masse. Ce modernisme passe par un nouvel enseignement basé sur des cours théoriques et pratiques qui permettent de mettre à contribution artiste, ingénieur et designeur15.

Citons, parmi les designeurs de premiers plans qui relèvent ou se réclament de ce mouvement moderniste, Ludwig Mies van der Rohe, Marianne Brandt, Marcel Breuer, Le Corbusier et Charlotte Perriand, le néerlandais Gerrit Rietveld, créateur de la Red and Blue Chair de 1918-1923, inspirée du mouvement De Stijl. Les régimes totalitaires (rappelons que l'un des premiers gestes des nazis une fois arrivés au pouvoir, est de fermer le Bauhaus de Dessau en 1933) ne sont pas antithétiques avec le design : Giuseppe Terragni pour l'Italie, Lazar Lissitzky et Alexandre Rodtchenko pour la Russie, illustrent le versant « social » du design : offrir des beaux objets au plus grand nombre de consommateurs possibles.

Plus au nord, la Scandinavie fait preuve d'un extraordinaire regain de créativité illustré par Alvar Aalto en Finlande et Bruno Mathsson en Suède ou Wilhelm Kage en Norvège.

 

Après-guerre et design organique

La période d'après-guerre que Penny Sparke  appelle le néomodernisme présente une large adoption par les designeurs des deux bords de l'Atlantique de formes fluides, rondes, souples : il va être qualifié de design organique.

Alvar Aalto instaure dans ses réalisations de mobilier le procédé du lamellé-collé de bois déjà utilisé dans l'architecture depuis le début du xxe siècle. Au niveau des matériaux, le tube d'acier, omniprésent dans le design des années 1930, se voit remplacé par les plastiques. De Scandinavie viennent aussi Arne Jacobsen et sa fameuse chaise Fourmi ou son fauteuil Œuf, Eero Saarinen et sa chaise Tulip alors que les formes totalement organiques du terminal TBWA de l'aéroport international de New York - John-F.-Kennedy (1956-1962) séduisent le public. Le céramiste et verrier Kaj Franck, l'ébéniste Hans Wegner, le touche-à-tout Tapio Wirkkala complètent la série de l'éclosion artistique scandinave.

Parmi les designeurs de cette époque phare - les fifties américaines battent leur plein - mentionnons les Américains Charles et Ray Eames ou George Nelson. Eliot Noyes, actif auprès d'IBM, donne une forme organique et sympathique aux machines à écrire produites pour la bureautique - on lui doit aussi le pavillon IBM lors de l'Expo 1964 à New York.

Les Italiens Gio Ponti, Carlo Mollino, Marcello Nizzoli accompagnent le boum de l'industrie italienne de l'après-guerre et créent les icônes de La Dolce Vita : vespa, machine à expresso, belles carrosseries, etc. On doit à Flaminio Bertoni les lignes des Citroën depuis la Traction Avant en passant par la 2CV jusqu'à la DS.

En Allemagne, la tradition artistique issue du Bauhaus renaît avec la Hochschule für Gestaltung Ulm. Parmi les designeurs allemands de cette période, citons Hans Gugelot, Dieter Rams prend la direction artistique des produits Braun GmbH.

Au Royaume-Uni, Ernest Race crée un style « moderne », l'équivalent pour le design du New Look de Christian Dior, immédiatement repris dans toute l'Europe. Robin Day et sa femme Lucienne, nous ont laissé des textiles au style fifties immédiatement reconnaissables. Douglas Scott dessine le bus rouge à impériale, devenu depuis l'une des icônes anglaises.

Le Japon, autre puissance industrielle de cette époque, ne nous a pas laissé de designeur de premier plan, mais le design, anonyme, produit par les équipes de sociétés comme Sony témoigne d'un fort professionnalisme dans ce pays.

 

Après-guerre du « Modernisme conservation »

Dans son livre 100 ans de design, Penny Sparke crée cet oxymore à propos de ces grands artistes de l'entre-deux-guerres, certes producteurs de lignes épurées et adeptes du modernisme, mais qui ne sont pas, pas plus hier qu'aujourd'hui, considérés comme des designeurs. Ce qui les rassemble ? Ils créent des pièces uniques mariant des matériaux modernes et matières luxueuses traditionnelles, pour une clientèle richissime.

Citons parmi ces modernistes conservatifs largement célébrés lors de l'Exposition des Arts Décoratifs, les décorateurs-ensembliers français Jacques-Émile Ruhlmann et Jean Dunand, ce dernier surtout célèbre pour ses laques, ou Eileen Gray, Anglaise active essentiellement à Paris. Ailleurs, l'Autrichien Josef Frank ou l'Américaine Sylvie Maugham font, dans leurs pays respectifs, envie aux classes moyennes qui voient dans les premiers magazines de décoration, leurs réalisations.


1960-1980, autocritique du design et réinvention poétique

Entre 1961 et 1974, le mouvement anglais Archigram, mené entre autres par Peter Cook, développe une architecture sans fondation, purement théorique, et édite une revue d’architecture. Ses membres réagissent à l'ère de la consommation et développent un travail portant sur le pop art, les mass media et l'électronique.

À la fin des années 1960, parallèlement au mouvement d'architecture radicale (ou design radical), l’antidesign, porté par les œuvres de Joe Colombo, repense l'habitat à partir du design et contre les formes hiérarchiques de l'architecture. « La capsule insiste sur sa stupéfiante concordance avec l'émancipation disciplinaire du design à la fin des années 1960 quand il tente de se libérer de ces tutelles historiques pour s'imposer comme une discipline idoine de l'habitat. Cette position est notamment illustrée par l'œuvre de Joe Colombo. Il invente les conditions d'une vie quotidienne moderne en correspondance avec le monde dans un rapport harmonieux espace-temps et invite ses pairs à repenser complètement l'habitat à partir du design. »17

L’agence italienne Archizoom, est fondée en 1966 à Florence en Italie par Andrea Branzi, Gilberto Corretti, Paolo Deganello, Massimo Morozzi, Dario Bartolini et Lucia Bartolini. Le groupe Superstudio est fondé en 1966 à Florence en Italie par Adolfo Natalini et Cristiano Toraldo di Francia. Natalini écrit en 1971 : « si le design est plutôt une incitation à consommer, alors nous devons rejeter le design ; si l'architecture sert plutôt à codifier le modèle bourgeois de société et de propriété, alors nous devons rejeter l'architecture ; si l'architecture et l'urbanisme sont plutôt la formalisation des divisions sociales injustes actuelles, alors nous devons rejeter l'urbanisation et ses villes… jusqu'à ce que tout acte de design ait pour but de rencontrer les besoins primordiaux. D'ici là, le design doit disparaître. Nous pouvons vivre sans architecture. »

Le Groupe de Memphis est fondé par Ettore Sottsass en 1980, le mouvement est une réaction au style international, marqué par une production humoristique et poétique.

Droog Design est découvert au Salon international du meuble de Milan en 1993 dans l'exposition off de la Design Academy d'Eindhoven. Caractérisé par une impertinence, une approche critique et décalée, les productions font souvent figure de manifeste. C'est une fondation dirigée par l'historienne d'art Renny Ramakers et le designeur Gijs Bakker, tous deux originaires des Pays-Bas. Droog Design se définit comme un label et regroupe des designeurs internationaux convergents sur cette même approche (Jan Konings, Jurgen Bey, Marcel Wanders, Tejo Remy, Piet Hein Eek...) Ce mouvement est avant tout un pied de nez au design institutionnalisé, aux formes fluides et fonctionnelles. Ce groupe est très lié aux idées des années 1960-1970, notamment le design radical. Le phénomène a véritablement ouvert une brèche dans les enjeux de la discipline et dans nos références culturelles.(Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Design de Wikipédia en français (auteurs)

  

 


Liste de décorateurs et designers que nous recherchons en permanence :

Jean Royère, Joe Colombo, Charles eames, Garouste et bonetti, Poul Henningsen, Arne Jacobsen, Marc Newson, Le Corbusier, Charlotte Perriand, Knoll, Mategot, Olivier Mourgue, Georges Nelson, Gaetano Pesce, George Nakashima, Gio Ponti, Verner Panton, Noll, Pierre Paulin, Jean Prouvé, Poul Kjaerholm, Ico Parisi, Charles Perriand, Oscar Niemeyer, Gae Aulenti, Alexandre Noll, Georges Jouve, Gino Sarfatti, Pierre Paulin, Alvar Aalto, Finn Juhl, Eero Arnio, Yonel Lebovici, Serge Mouille, Roger Talon, Maison Charles, Pierre Paulin, Gio Pomodoro, Florence Knoll, Alvar Aalto, Ettore Sottsass, Guillaume Piechaud, Philippe Hiquily, Gaetano Pesce, Elisabeth Garouste, Mattia Bonetti Maria Pergay Jean Perzel  Ron Arad Werner Neumann, Line Vautrin, Pierre Paulin, Erwin et Estelle Laverne, Mario Bellini, Eero Aarnio, Georges Nakashima, Jean Prouvé, Cassina, Steiner, Yonel Leibovici, Olivier Mourgue, Preben Fabricius, Pucci de Rossi, Maison Charles, Knoll éditeur, Maurice Calka,  Ron Arad, Shiro Kuramata Ico PARISI Osvaldo Borsani Garoute et Bonetti, Katavolos, Achille castiglioni Ingo MAURER Ettore Sottsass Martin Szekely Arteluce Ado Chale Pierre Chapo Stilnovo Axel Salto Michel Boyer Pierre Cardin Gabriella Crespi Alain Demachy François Arnal Archizoom Alessandro Mendini Atelier A   ...

POURQUOI FAIRE APPEL À NOS EXPERTS ?
• Une réponse immédiate à vos demandes.

• Une présence dans votre région.

• Un service d'expertise gratuit et personnalisé.

• La possibilité d'un déplacement à domicile.
LES + DE LA VENTE AUX ENCHÈRES
• Bénéficiez d'un important fichier de collectionneurs nationaux et internationaux, par spécialité.
• Vente en live auction et catalogue de vente en ligne sur interencheres.com, auction.fr et gazette-drouot.com.
• Rédaction et édition d'un catalogue de vente dans lequel vos oeuvres seront reproduites.
• Accompagnement juridique et fiscal inclus.
EXPERTISE GRATUITE
Expertise gratuite de vos oeuvres d'art
Cliquez ici !!!
FAITES APPEL À NOS EXPERTS
• Une réponse immédiate à vos demandes.
• Une présence dans votre région.
• Un service d'expertise gratuit et personnalisé.
• La possibilité d'un déplacement à domicile.
LES + DE LA VENTE AUX ENCHÈRES
• Bénéficiez d'un important fichier de collectionneurs nationaux et internationaux, par spécialité.
• Vente en live auction et catalogue de vente en ligne sur interencheres.com, auction.fr et gazette-drouot.com.
• Rédaction et édition d'un catalogue de vente dans lequel vos oeuvres seront reproduites.
• Accompagnement juridique et fiscal inclus.
EXPERTISE GRATUITE
Expertise gratuite de vos oeuvres d'art
Cliquez ici !!!

copyright © Cabinet A.Marechal

Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970
Estimation Meuble Design Expertise mobilier design 1950 1970

Estimation tableau Chu Teh Chun Estimation tableau Le Phô côte gratuite des peintres La cote gratuite des sculpteurs Expertise gratuite tableaux anciens France Estimation gratuite de mobilier et d'objets d'art du XXème cotation peintre expert livres anciens estimation gratuite tableau ancien estimation peinture Jacques Majorelle Armand Seguin Paul Sérusier Henri Le Sidaner Henri Fantin Latour Serge Poliakoff Felix Vallotton  expertise tableau ancien salles des ventes bordeaux  Estimation gratuite tableaux école de Bordeaux et Pays basque Evaluation livres anciens expertise tableaux Cote tableau et peinture dessins anciens expert antiquités expert en tableaux expert en livres anciens estimation gratuite livres anciens évaluation antiquités objets d'art estimation photographies anciennes gravures anciennes expertise collection de tableaux anciens expertise photographie ancienne expert photographie ancienne expertise art d’Asie tableaux orientalistes expertise gratuite antiquités France Estimation de mobilier design Cognac Auch Albi Clermont Ferrand Castres Rodez Royan Saint Etienne Saint Cloud Versailles Bayonne Sarlat Pau Brives Angoulème Niort Foix Laval Pamiers Tulle Cahors Montauban Bordeaux Biarritz La Rochelle Bayonne Agen Mont de Marsan Dax Tarbes Moulin Millau Auch Poitiers La Roche sur Yon Saint Cloud Saint Germain en Laye Versailles Saint Germain en Laye Levallois Perret Laval Angers Limoges Toulouse Carcassonne Clermont Ferrand Moulins Tours Angers Landes Dordogne Périgord Gironde Charente Maritime Lot et Garonne Haut de Seine Yvelines Orne Mayenne Eure Calvados Seine et marne Val de Marne Val d'Oise Maine et Loire Tarn et Garonne Yonne Mayenne Eure Estimation art d'Asie Chine Tibet Indochine Expertise sculpture marbre bronze Cotation gratuite des peintres France Estimation tableau Zao Wou Ki France Estimation peinture Nguyen Phan Chanh France Estimation peinture Mai Thu Estimation tableau Vu Cao Dam Estimation France Expertise tableau tableau impressionniste ou post - impressionniste Emile Friant  Jacques Majorelle  Henri Fantin Latour Felix Vallotton France Estimation mobilier Jean Michel Franck Blanche Hoschedé Monet Fréderic Bazille Louis Hayet Henri Lebasque Albert Lebourg Martial Raysse Yves Klein Joseph Marie Vien Francois André Vincent Auguste Renoir Berthe Morisot André Brasilier Paul Elie Ranson Armand Guillaumin Théophile Steinlen Francis Picabia Paul César Helleu Giovanni Boldini Emile Bernard Geer Van Velde Henri Martin Emile Boggio Georges Guyot Rembrandt Bugatti Henri Manguin Louis Valtat Felix Tobeen Alice Penalba Nicolas Tarkhoff Wolfgang Paalen Henry Moret Charles Angrand Le Corbusier Achille Laugé Gustave Cariot Moise Kisling Gustave Loiseau Maxime Maufra Jean Dupas Niki de Saint - Phalle Edgar Maxence Key Sato Paul Signac Jean Royère Line Vautrin Jean Dunand Paul Jouve Gustave Caillebotte Victor Brauner Pierre Soulage René Magritte Georges Lacombe Georges Seurat Edgar Degas Lucio Fontana Philippe Hiquily Carlo Bugatti Jean Hélion Felix Del Marle Sonia Delaunay Marie Laurencin Toulouse Lautrec Anne Louis Girodet Théodore Chassériau Pierre Bonnard Auguste Rodin Hans Hartung André Masson Kees Van Dongen Jacques Villon Emile Jourdan Sam Szafran Carlos Cruz Diez Suzanne Valadon Henri Emilien Rousseau Armand Guillaumin Yves Tanguy Gustave Moreau François Xavier Lalanne Odilon Redon Roberto Matta Pierre Alechinsky Simon Hantaï Marie Hélena Vieira Da Silva Gérard Schlosser Charles lacoste Joseph Sima Albert Marquet Victor Charreton Charles Camoin Raymond Duchamp Villon Bernard Boutet de Montvel Raymond Hains Jean Béraud Louis Anquetin Maurice Denis Maurice Estève Gaston Chaissac Roger Bissière Federico Zandomeneghi Takesada Matsutani Claude Viallat Toyen 

CABINET D'EXPERTISE Alexis Marechal - Experts en objets d'art et oeuvres d'exception - Tél. 05 56 48 01 80
CABINET D'EXPERTISE
Alexis Marechal
Experts en objets d'art et oeuvres d'exception
Tél : 05 56 48 01 80